mercredi, 25 avril 2012
Le mois de mars 2012 a été rythmé par le lobby intense à l'ONU d'une délégation de La Via Campesina réunissant des représentants d'Afrique, d'Asie et d'Europe pour défendre les recommandations du comité consultatif du Conseil des Droits de l'Homme dont deux étaient capitales: élaboration d'un nouvel instrument juridique international sous la forme d'une convention ou déclaration et la création d'Lun poste de rapporteur spécial de l'ONU sur les droits paysans. 
... lire la suite
mercredi, 25 avril 2012
La souveraineté énergétique va de pair avec la souveraineté alimentaire. Elle ne signifie pas un auto-approvisionnement en énergie, elle donne la priorité à des filières énergétiques courtes, durables, transparentes et génératrices d'emplois. La souveraineté énergétique garantit l'implication de la population dans les choix de politique énergétique, favorise l'accès aux crédit pour une production décentralisée.
mardi, 17 avril 2012
La section genevoise d'Uniterre marque le 17 avril 2012 par un dialogue avec les autorités de la Ville de Genève. La Conseillère administrative Mme Sandrine Salerno reçoit une lettre ouverte de la part de Rudi Berli, secrétaire syndical et maraîcher à Genève. >lire la lettre ouverte
mardi, 17 avril 2012
Journée des luttes paysannes, 17 avril 2012
Comme à l'accoutumée, Uniterre a organisé des événements pour commémorer la journée internationale des luttes paysannes le 17 avril. Des actions paysannes ont eu lieu à GENEVE, MÔTIER, LAUFEN ET WINTERTHUR pour une filière laitière inscrite dans une politique de souveraineté alimentaire:
dimanche, 15 avril 2012
Dans l'approche agroécologique, l'agriculture biologique n'est qu'un élément. Un autre élément fondamental est de minimiser l'énergie industrielle fossile (machines et moteurs, carburants, électricité, engrais et pesticides de synthèse, plastiques, béton, importa- tion de concentrés ...) et de maximiser l'énergie culturale biologique (celle des agriculteurs, animaux de trait et auxi- liaires tels que pollinisateurs, ennemis naturels des ravageurs, plantes fixatrices d'azote, recycleurs...) afin de produire une certaine quantité de calories par unité de surface. >lire plus
 
dimanche, 15 avril 2012
Luttes paysannes: Mobilisations contre le productivisme
17 avril, journée internationale des luttes paysannes: en Suisse comme au Sud, les paysannes et paysans sont pris dans l'engrenage du capitalisme de marché et sont de plus en plus menacés dans leur existence comme dans leurs luttes syndicales. 
jeudi, 12 avril 2012
Point presse du 12 avril 2012 sur la ferme «Fondlihof» à Dietikon
En collaboration avec le Groupe de réflexion pour la souveraineté alimentaire, avec un projet de médecine vétérinaire et la Konsumentenvereinigung Nordwestschweiz (Fédération Suisse du Nord-Ouest des consommateurs), la section Uniterre Zurich-Winterthur a organisé un point presse sur le thème de l'utilisation d'antibiotiques dans l'agriculture en Suisse. Récemment, les médias alémaniques ont traité ce sujet à plusieurs reprises en remettant en question l'élevage intensif et les médecins tirent la sonnette d'alarme, car le nombre de patient-e-s porteurs de bactéries résistantes aux antibiotiques traditionnelless augmente sans cesse. 
... lire la suite
jeudi, 05 avril 2012
Economie  verte - opportunités  et  risques  pour  l'agricultureColloque Mercredi  23  mai  2012,  de  15h30  à  19h15Auditorium  Maximum,  EPF  Zürich Flyer et inscriptions
L'économie verte pour sauver la planète? Pas si sûr...Table Ronde et débat public Jeudi 24 mai de 18h30 à 20h30: 
vendredi, 30 mars 2012
Lors de son passage en Suisse en février 2012, Silvia Pérez-Vitoria, socio-économiste française, nous a également parlé de l'agroécologie, une approche sur laquelle elle a publié plusieurs articles. Elle a aussi coordonné  un ouvrage en 2008 intitulé «Petit précis d'agroécologie», à l'occasion de l'organisation d'un colloque international sur l'agroécologie qui s'est tenu à Albi -(France) Entretien.
jeudi, 15 mars 2012
L'identité paysanne
Nous connaissons trop bien le tableau: l'autorité nous administre inlassablement son changement structurel et la destruction de fermes se poursuit; les prix aux producteurs sont à la baisse; le revenu agricole se situe loin en dessous du revenu moyen; l'accaparement des terres se poursuit sans obstacle; le négoce et les transformateurs abusent de leur pouvoir de négociation et font du chantage aux producteurs.