lundi, 17 avril 2017
Comme vous le savez, plusieurs initiatives populaires ont abouti entre 2014 et 2016 sur les tables du Parlement suisse. L'initiative de l'Union Suisse des Paysans « sécurité alimentaire » a officiellement été retirée le 14 mars dernier au profit du contre-projet élaboré par le Conseil des Etats. L'initiative « pour des aliments équitables » des Verts est en cours de traitement par le Conseil national et pourrait potentiellement se diriger vers un contre-projet indirect. Quand à celle d'Uniterre « Pour la souveraineté alimentaire », le Message du Conseil fédéral est sorti mi-février et sera traité par le Parlement en été ou automne 2017. Explications.
vendredi, 07 avril 2017
par Alice Froidevaux - Journal d'Uniterre fév2017
A Alunisu, la souveraineté alimentaire est une valeur vivante. Les petites exploitations agricoles roumaines y trouvent une école enseignant la production agroécologique et l'autosubsistance. Mais ce petit village idyllique dans les contreforts des Monts Apuseni n'est pas pour autant épargné par l'influence des politiques économique et agraire néolibérales. Notre visite dans le cadre du 2e Forum Nyéléni du mouvement européen pour la souveraineté alimentaire a été surtout marquée par le grand écart entre espoir et réalité déprimante.
...lire la suite
mardi, 07 mars 2017
Vous êtes paysanne ou paysan et vous soutenez l'inititative pour la souveraineté alimentaire? Devenez donc membre du comité paysan pour la souveraineté alimentaire. 
www.comite-paysan.ch 
Votre nom, prénom et adresse seront publiés sur ce site. D'avance merci pour votre soutien!
lundi, 06 mars 2017
Les origines
Depuis le début des années 2000, La Via Campesina a initié un processus pour obtenir une Déclaration internationale sur les droits des paysans reconnue par l'ONU.
Entre 2002 et 2008, le processus était d'abord interne : identifier les violations systématiques de nos droits dans les différents pays en réalisant plusieurs rapports co-rédigés par La Via Campesina, FIAN et Cetim. Cela nous a amené à préparer une première déclaration venant du milieu paysan qui a été adoptée par La Via Campesina en 2009.
mardi, 28 février 2017
communiqué de presse Coordination Européenne Via Campesina24 février 2017, Schwaebisch Hall - Allemagne
Les paysan/nes* du monde s'unissent à Schwäbisch Hall pour une déclaration sur les droits des paysan/nes
Les paysan/nes nourrissent la majorité de la population mondiale. Pourtant, ils sont de plus en plus réprimés par les gouvernements, ainsi que par les industries alimentaires et agro-industries.
mardi, 21 février 2017
A écouter sur Radio Cité Genève, l'émission Le Grand Invité du 20 février, interview de Pierre-André Tombez au sujet de l'initiative "Pour la Souveraineté Alimentaire" refusée récemment par le Conseil Fédéral (lire notre communiqué)
émission disponible sur le site de Radio Cité 
... écouter l'interview
mercredi, 15 février 2017
Notre réponse au Conseil fédéral: l'agriculture paysanne est notre vision!
Le Conseil fédéral a refusé mercredi 16 février, sans contre projet, l'initiative „Pour la souveraineté alimentaire“.
Notre initiative populaire pour une agriculture locale, durable, diversifiée, rémunératrice et sans OGM souhaite un changement fondamental de paradigme. Nous nous engageons pour une économie locale et circulaire et pensons aux générations futures. Cela nécessite de renforcer une agriculture socialement et écologiquement durable. Nous sommes en ce sens complètement en phase avec les recommandations du rapport mondial sur l'agriculture (2008) et des objectifs durable de l'ONU comme de l'agenda 2030. 
mardi, 31 janvier 2017
paru dans Le Courrier du 30 janvier 2017
«Face à la montée des nationalismes et de la xénophobie, la souveraineté alimentaire est plus nécessaire que jamais.» Un collectif d'in- tellectuels et de militants engagés dans la défense du droit à la souveraineté alimentaire dénonce les «fausses réponses» qui se présentent contre le néolibéralisme économique globalisé, tout en renforçant leurs propres intérêts. 
 
> lire l'article (pdf) original Mediapart
jeudi, 26 janvier 2017
Une délégation de la Via Campesina était présente en septembre dernier à Genève pour présenter ses revendications aux organes onusiens. Nous nous sommes entretenus à cette occasion avec Diego Monton, de l'Organisation des paysans indigènes d'Argentine, membre de la coordination latino-américaine de la Via Campesina, et Sandra Moreno, du Syndicat ouvrier paysan d'Andalousie (SOC), qui est membre du Syndicat andalous des travailleuses·euses (SAT) et de la Via Campesina.
vendredi, 13 janvier 2017
article publié par ECVC
C'est suite à la IV rencontre internationale de La Via Campesina à Maputo que cette idée d'inscrire la souveraineté alimentaire dans la Constitution suisse germe dans la tête du comité d'Uniterre, membre suisse de la Coordination Européenne Via Campesina.