mardi, 04 octobre 2016
Jan Slomp, le président de l'Union Nationale des Paysans Canadiens (NFU) a adressé une lettre fin juillet au commissaire européen à l'Agriculture, Phil Hogan, l'encourageant à installer en Europe un système de gestion des quantités en suivant le modèle canadien, afin de résoudre la crise européenne des producteurs de lait.
mercredi, 14 septembre 2016
Les producteurs de lait et de viande portugais ont manifesté ensemble mardi 23 août. Ils ont organisé une opération escargot avec plus de 60 tracteurs entre Ovar et Estarreja (Region Aveiro). Cette action a été organisée par l'organisation CNA - Confederação Nacional da Agricultura et sa filiale APPLC - Associação Portuguesa de Produtores de Leite e Carne.
mardi, 13 septembre 2016
Une cinquantaine d'éleveurs français (Confédération paysanne) et belges (MIG/FMB, FUGEA et MAP) viennent de stopper, à la frontière franco-belge, le camion qui collecte pour la coopérative Milcobel l'usine des 1000 vaches, symbole de la surproduction qui casse les prix au détriment des éleveurs européens. Déjà en juin dernier, ils avaient bloqué l'entrée de la coopérative, tentant de sensibiliser ses dirigeants aux ravages engendrés par l'industrialisation de l'agriculture.
mardi, 13 septembre 2016
Chers amis producteurs et productrices de lait, chers sympathisants,
L'Association nationale des agriculteurs danois (LDM) salue l'adoption par l'UE d'un mécanisme de réduction de la production laitière. Malheureusement, seule une partie de l'ensemble des mesures est destinée à cette réduction.
mardi, 13 septembre 2016
Communiqué ECVC - Bruxelles, le 6 septembre, 2016
Aujourd'hui, la Coordination Européenne Via Campesina et l'European Milk Board ont présenté à l'Observatoire du Marché du Lait (MMO) leur analyse et leur diagnostic de la situation actuelle dans le secteur laitier, notamment celle des producteurs.
mardi, 30 août 2016
Depuis l'adhésion de la Pologne à l'UE et l'abolition des quotas, le nombre de fermes laitières dans ce pays a diminué ; il y a moins de vaches et plus de lait. Mais toutes les exploitations n'ont pas grandi.
mercredi, 17 août 2016
La conférence extraordinaire des ministres de l'agriculture des Länder allemands s'est tenue le 15 juillet à Bruxelles en raison de la crise persistante dans le secteur laitier. Les ministres de l'agriculture de tous les Länder étaient présents ainsi que le ministre fédéral de l'agriculture, Christian Schmidt, et le commissaire européen Phil Hogan. Le ministre français de l'agriculture, Stéphane Le Foll, avait également été invité mais s'est excusé au dernier moment. Le BDM était représenté à ce rendez-vous important par Romuald Schaber et une délégation sur place.
mercredi, 17 août 2016
Dans le contexte de l'incertitude qui continue de planer autour du Brexit, le Président de la fédération irlandaise ICMSA, John Comer, en appelle à l'UE pour qu'elle suspende immédiatement les négociations avec le Mercosur, les négociations du TTIP et d'autres éventuels accords de libre échange dans l'attente d'une vision claire des implications du Brexit et leur prise en considération dans tout accord commercial à venir.
vendredi, 22 juillet 2016
Protection Suisse des Animaux PSA

Des siècles durant, l'élevage laitier faisait la fierté de l'agriculture suisse. Mais cette branche de production, autrefois la plus importante en termes d'économie et d'image, est devenue une branche à assainir. Les autorités sont coresponsables de la situation désolante : au lieu de protéger les acquis, elles ont voulu préparer le secteur à la réalisation de leur vision d'avenir. De mauvaises décisions politiques en ont découlé, comme l'abolition du contingentement laitier, la stimulation des importations de fromage et le subventionnement d'un élevage à l'américaine avec des vaches à haute productivité. En conséquence, les agriculteurs sont complètement dépendants du prix du lait.
vendredi, 22 juillet 2016
Nombreux sont les citoyens qui ont dans leur lien de parenté une origine paysanne. Quand on parle des difficultés, des crises qui agitent les producteurs de lait et les autres productions, ils sont touchés comme si on les touchait eux-mêmes. Ces crises sont bien réelles. Depuis 2 années, les agriculteurs produisent en dessous des prix de revient. Se lancer dans le métier est un exercice périlleux voire suicidaire. Face à cette situation, la Commission Européenne reste sourde et se voile la face, en s'obstinant dans sa vision de conquête des marchés extra-européens aléatoires pour écouler notre production.