par Reto Sonderegger
L'agriculture paysanne se définit en tant qu'économie tributaire du sol à circuit fermé. Cette «économie du recyclage» a pour but d'utiliser les ressources locales en respectant les cycles naturels autant que possible afin de produire des aliments variés et sains pour la population locale. Aujourd'hui, en raison des contraintes économiques de l'industrialisation et de la spécialisation, l'agriculture suisse s'éloigne continuellement de cet idéal. 
... lire la suite