Uniterre s'engage sur le plan national et international contre le nouveau phénomène de l'accaparement des terres.
Le 20 juin 2010 une conférence organisée par Jetfin Agro a eu lieu à Genève. Des associations avaient dénoncé le soutien du Canton de Genève. Une autre conférence - organisée cette fois par Global AGInvesting Europe s'est déroulée le 9 novembre 2010. Une large coordination s'est constituée afin de protester contre cet événement, dénoncer les pratiques d'accaparement des terres agricoles, et diffuser des informations sur le phénomène d'accaparement et la mondialisation de l'agro-industrie destructive.
De Poznan en décembre 2008 à Copenhague en décembre 2009.
Dans le cadre des discussions internationales qui font suite à Kyoto, la société civile se mobilise.
Uniterre participe à la campagne pour le "climat et la justice sociale" qui se déroule sur le plan local. Elle a ainsi signé l'appel qui a été publié en décembre 2008:
"Appel Climat et Justice sociale"Changer le monde, pas le climat!
du 11 septembre au 28 octobre 2009
Les paysans en colère!
 
Janvier 2009. Après nous être adressés aux candidat-e-s au Parlement lors des votations de l'automne 2007, nous sollicitons les citoyennes et citoyens de ce pays (toute nationalité confondue) afin qu'ils prennent connaissance de notre projet de souveraineté alimentaire pour la Suisse et qu'ils s'engagent, selon leur intérêt dans la démarche.
(Eté 2007). Uniterre profite des élections de cet automne pour lancer le «Pacte agricole». Ce document invite les prétendants de chaque canton aux Chambres fédérales à se positionner sur les visions d'Uniterre en matière de politique agricole. Le document publié dans le dernier numéro du journal a déjà été transmis aux secrétariats des fractions cantonales. Afin de lancer le débat et de répondre aux questions des futurs signataires, les sections cantonales d'Uniterre organisent des séances d'information.
La pétition a été déposée avec 37'500 signatures
Merci à toutes et à tous pour votre engagement
Les photos du 28 fevrier 2007 a berne - dépot de la pétition!!!
Le comité d'Uniterre a décidé d'inscrire la commission lait d'Uniterre baptisée "par litre de lait: 1 Fr. pour le paysan" à l'European Milk Board . Il a pris cette décision afin d'augmenter la pression sur l'ensemble des acteurs du marché suisse du lait et pour participer activement à tout le processus d'augmentation du prix du lait en Europe. A l'instar des 80'000 collègues paysans européens, Uniterre ne veux plus entendre parler de baisse du prix du lait mais d'une nécessaire et sérieuse augmentation qui doit être rémunérée par le marché! Uniterre exige un minimum de 1 Fr. net par litre de lait pour le paysan.
Commandez des banderoles"Moins d'OMC - Plus de souveraineté alimentaire"!
C'est avec ce slogan qu'Uniterre prévoit de lancer, ensemble avec les collègues suisses-alémaniques d'"Arbin" (Arbeitsgruppe bäuerliche Inhalte), une campagne nationale d'affichage contre l'OMC.
Le 19 octobre 2005 a été la première journée d'action européenne des producteurs de lait. C'est à cette date que les producteurs de lait de toute l'Europe ont démarré une campagne pour un meilleur prix du lait. En hissant ou en accrochant un drapeau à un endroit bien visible signifie que les producteurs n'hésiteront pas à recourir en cas de nécessité à la grève du lait.
Uniterre a soutenu la campagne lancée par la Déclaration de Berne (DB) qui demande que le Paraquat, en raison de sa toxicité, soit définitivement retiré de la vente.