Une caravane sillonera la Suisse à vélo du 8 au 17 avril, de Wädenswil à Genève!
 
La Via Campesina fête ses vingt ans de luttes paysannes et Uniterre en est membre depuis sa création. Pour marquer cet anniversaire de résistances mais aussi d'alternatives communes à ses 150 organisations paysannes dans 70 pays, une caravane traversera la Suisse d'est en ouest, parcourant 450 km à vélo entre Wädenswil et Genève, et proposera des évènements publics lors des 9 étapes, chacune sur un des thèmes clé de la Souveraineté alimentaire. 
Saga automnale autour des OGM: où quand l'agrobusiness sème la discorde entre les scientifiques
La publication fin août d'un rapport sur le programme national de recherche PNR59 «Utilité et risques de la dissémination de plantes génétiquement modifiées» avait déjà partagé la communauté scientifique et créé la polémique au sein de la société civile car ses conclusions ressemblent plus à une propagande en faveur des OGM -rapport d'ailleurs rédigé par une équipe en charge de la communication du FNS- qu'à des conclusions scientifiques rigoureuses et nuancées[1].
 
illustration parue dans Vigousse, 28/09/2012
Non à la nouvelle loi sur les epizooties
5 octobre 2012: le comité d'Uniterre a pris position sur la votation concernant la nouvelle loi sur les epizooties. Il s'oppose à cette nouvelle loi.
Uniterre estime que le libre choix des paysannes et des paysans ne doit pas être à nouveau restreint.
Bio Suisse, Bio Forum, L'association des petits et moyens paysans (VKMB) partagent l'avis d'Uniterre.
 
La jeunesse socialiste suisse lance la récolte de signatures pour l'initiative «Pas de spéculation sur les denrées alimentaires!». Uniterre est membre du comité d'initiative. La spéculation sur les denrées alimentaires conduit à des hausses des prix et entraîne ainsi des millions d'êtres humains dans la faim et la pauvreté. La Suisse ne doit plus se participer à cette recherche de profit répugnante.
La Via Campesina est engagée depuis de nombreuses années pour qu'une déclaration internationale sur les droits des paysannes et des paysans soit adoptée par le Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU. Uniterre est impliqué.
Soutenez, signez et faites signer la pétition!"Du lait, mais pas plus qu'il n'en faut"
Uniterre, soutenu par BIG-M, lance une pétiton nationale, pour que les responsables politiques mettent tout en oeuvre afin que:L'interprofession du lait soit réformée et que des règles plus équitables y soient établies notamment :
Les paysan-ne-s suisses contribuent tous au financement de la défense professionnelle  agricole via de multiples organisations sectorielles, les chambres cantonales, des labels et marques, des mesures d'entraide ou encore des contrats. En additionnant toutes ces déductions faites à la production comme à la surface, les exploitations versent annuellement plusieurs milliers de francs.
Juin 2012. 135'000 personnes signent la pétition de la campagne droit sans frontières.
La Suisse est le siège du plus grand nombre de multinationales par habitant au monde. Cela permet de créer des emplois mais avec souvent de fâcheuses conséquences ailleurs dans le monde.  Regarder le film sans tarder!

Des règles contraignantes pour les multinationales suisses
La campagne « Droit sans frontières » a démarré
Le Conseil fédéral et le Parlement doivent faire en sorte que les entreprises ayant leur siège en Suisse respectent les droits humains et l'environnement partout dans le monde. C'est ce que demande dans une pétition Uniterre avec quelque cinquante autres organisations.
 Des organisations européennes ont fait une petite vidéo sur la problématique des agrocarburants >visionnez l'animation
Uniterre fait partie d'une plateforme informelle d'ONG, d'organisations environnementales et paysannes qui suivent de près l'évolution des agrocarburants.