Pour la première fois une multinationale est inculpée devant un tribunal international à la Haye. Mais qu'on ne s'y trompe pas, ce n'est pas encore la Cour Pénale Internationale (CPI) mais un tribunal international d'opinion qui a siégé à la Haye du 14 au 16 octobre passé.
Parallèlement au Tribunal Monsanto se sont tenus de nombreux ateliers et conférences qui faisaient la part belle tant aux militants et scientifiques de prestige qu'aux initiatives des mouvements sociaux. 
 
Le 10 novembre a eu lieu à Bern le symposium « 20 ans d'utilisation du génie génétique dans l'agriculture. Quels risques et quelles alternatives ? », organisé par Schweizer Alliance Gentechfrei (SAG), par l'Alliance suisse pour une agriculture sans génie génétique (STOP OGM) et avec le soutien de Stiftung Mercator Schweiz.
Vous êtes paysan.ne.s et êtes en faveur de la sortie du nucléaire et vous voterez OUI le 27 novembre.
Dans ce cas vous pouvez soutenir cette campagne en envoyant un mail à  brigitte.marti@gruene.ch en indiquant:- nom- prénom- type de production (vigne, élevage, grandes cultures, maraîchage, ...)- mode de production (bio, IP, conventionnel)- lieu et canton
Le délai pour vous inscrire est fixé à ce vendredi 11 novembre

ViaVallesia, groupe suisse, s'engage musicalement aux côtés des Faucheurs d'OGM, dans l'optique de soutenir le Tribunal Monsanto. 
 
Les nouveaux défis pour une sélection végétale sans génie génétique
- Evaluer les techniques et leurs produits
- Protéger la diversité génétique
- Garantir la liberté de choix
 
téléchargez la brochure de Stop OGM
Lancé le 3 décembre 2015 à Paris, le Tribunal Monsanto aura pour mission d'évaluer les faits qui sont reprochés à la multinationale ainsi que de juger les dommages causés. Il sera organisé à La Haye, du 14 au 16 octobre 2016. Les initiateurs du Tribunal Monsanto, dont StopOGM et La Via Campesina font partie, lancent un appel à la société civile pour qu'ils participent au financement de cette opération.
+interviews de Marie-Monique Robin et Olivier de Schutter
Par principe, le comité d'Uniterre ne donne pas de consigne de vote pour des sujets qui ne sont pas directement liés à l'agriculture. Néanmoins, il est persuadé que cette initiative peut apporter des opportunités pour les familles paysannes, notamment dans la production d'énergie, le soutien aux circuits courts et à l'économie locale en général.
 
Tout un chacun est en droit d'obtenir une information fiable sur la provenance des denrées et de leur ingrédient principal, notamment la viande et le poisson. La FRC et ses collègues alémaniques et tessinois SKS et ACSI refusent d'entendre hennir un nouveau horsegate.
Vous aussi, vous voulez savoir ce que vous mangez?  Partagez et faites du bruit! #‎lepouvoirdagirLire l'article www.frc.ch/provenance likez le film de la FRC sur facebook

La société BAYER AG veut acquérir Monsanto, la multinationale d'herbicides et de semences la plus contestée de la planète.Lettre ouverte au Président du Conseil d'administration de BAYER, Monsieur Werner Baumann.
Amsterdam, le 7 juin 2016
Monsieur le Président,