Les producteurs de lait d'EMB de toute l'Europe ont depuis longtemps poussé à ce qu'un observatoire du lait européen se mette en place. Ce qui est chose faite. Voici donc les premiers résultat pour le mois de septembre. Intéressant d'observer l'augmentation de la production européenne depuis l'abandon des quotas laitiers et les différents niveaux de prix entre les USA, l'Europe et l'Océanie. Attention, pas d'indication sur les prix payés aux paysans. A consulter pour information >info
 
Et personne, ni la Commission ni les ministres ne peuvent prédire si les mesures auront un quelconque effet pour assainir le marché et relever les prix du lait.
Ce lundi 7 septembre, la Coordination Européenne Via Campesina (ECVC) a manifesté à Bruxelles aux côtés de l'European Milk Board (EMB) pour demander des mesures de maîtrise des volumes produits, seules à même de rétablir un prix juste du lait.
Pour les producteurs laitiers, le résultat du Conseil des ministres de l'UE est très décevant, voire même une provocation
« Les résultats ne constituent pas une solution. Ce n'est pas pour ça que nous sommes descendus dans la rue » 
(Bruxelles, 08.09.2015) Les mesures annoncées hier par l'Union européenne ne sont que de la poudre aux yeux. Les décisions prises par les décideurs politiques passent clairement à côté du problème. Les raisons pour la crise du marché laitier sont structurelles, cette dernière ne pourra dès lors pas être solutionnée grâce aux fonds promis par Bruxelles.
Des milliers de producteurs de lait (dont 50 à 100 suisses) disent OUI à une réduction des volumes en périodes de crise 
Exigence, lors de leur grande manifestation de Bruxelles, de recourir à un instrument de crise, y compris la renonciation volontaire aux livraisons
(Bruxelles, 07.09.2015) Venus de toute l'Europe avec leurs tracteurs, ils se sont, aujourd'hui, réunis à Bruxelles afin, devant le bâtiment du Conseil de l'UE, d'exhorter haut et fort les Ministres de l'Agriculture à agir face à la crise.
« Nous ne manifestons pas pour obtenir des subventions, mais pour faire instaurer une diminution des quantités sur le marché du lait » (Bruxelles, 02.09.2015) Ils vont arriver en masse: des milliers de personnes et des centaines de tracteurs qui vont manifester, le 7 septembre, à l'occasion de la session extraordinaire du Conseil de l'UE, à Bruxelles, en faveur d'une politique laitière raisonnable. Lors de la conférence de presse qui s'est tenue aujourd'hui en amont de l'action, les représentants des producteurs de lait européens ont publié des details au sujet de la manifestation du European Milk Board (EMB).
Nos collègues allemands et italiens poursuivent leurs mobilisations en Europe.
Les allemands font le tour du pays en tracteurs.
Quant aux Italiens ils ont organisés des actions au nord du pays.
En Suisse aussi la mobilisation démarre
APPEL A MANIFESTER le 7 SEPTEMBRE 2015 à BRUXELLES lors du Conseil des ministres de l'Agriculture de l'UE sur le LAIT
La Coordination Européenne Via campesina lance un appel à ses organisations membres dans toute l'Europe à venir manifester à Bruxelles le 7 Septembre 2015 en parallèle du Conseil des Ministres de l'Agriculture, pour une autre politique laitière dans l'UE.
Tout semble à nouveau possible, le meilleur et le pire! Le 24 Juillet, veille des  grandes migrations estivales, lors de la rencontre des différents acteurs de la filière laitière avec le ministre de l'Agriculture, un accord aurait été trouvé pour que le prix minimum du lait en France soit de 340€ la tonne à partir du mois d'août et jusqu'à fin  2015! Une éclaircie bienvenue dans un ciel bien sombre pour les producteurs. Cependant, les communiqués de presse relatifs à cette déclaration montrent des interprétations très diverses,voire divergentes (1) 
Grande manifestation de l'EMB le 7 septembre, le matin, à l'occasion de la réunion des ministres de l'agriculture de l'UE à Bruxelles
Le lait déborde de tous les côtés en Europe - les prix du lait mènent les producteurs laitiers droit à la faillite !
Chers collègues,
La situation est dramatique ! Les prix du lait sont au plus bas et les producteurs laitiers de tous les coins d'Europe se voient privés de leur gagne-pain.
La situation est critique en Europe
Un lien pour suivre régulièrement la situation
http://www.europeanmilkboard.org/fr/aktuelles.html