vendredi, 17 mai 2013
Dans le cadre de la journée internationale des luttes paysannes du 17 avril à Genève le syndicat paysan Uniterre a appellé les consommateurs et les consommatrices à s'engager dans une relation directe avec les producteurs pour dessiner ensemble la politique et la culture alimentaire de demain. Entre 100 et 200 personnes se sont donc retrouvé à la place de la Navigation pour défendre l' agriculture paysanne et la souveraineté alimentaire.
  
vendredi, 12 avril 2013
Les politiques agricoles, avec la libéralisation des marchés, ont déjà fortement détruit l'agriculture paysanne et les structures locales de transformation.
Afin de garder des filières de production locales qui partent du paysan et de la paysanne et passent par le transformateur (boucherie, laiterie, meunerie, boulangerie, huilerie, etc.), les consommateurs et consommatrices doivent se mobiliser pour contrer la mainmise de l'industrie alliée à la grande distribution.
vendredi, 12 avril 2013
 
Du 15 au 17 avril 2013, l'Hôtel Beau Rivage Palace à Lausanne accueille la deuxième édition du « Sommet mondial des matières premières »  organisé par le « Financial Times » (FT- Global Commodities Summit 2013) qui réunit les plus grandes sociétés de trading, banques d'investissement et groupes spécialisés dans le secteur des matières premières à l'échelle mondiale.
Sur la RTS, GeoPolitis
lundi, 11 mars 2013
Une caravane sillonera la Suisse à vélo du 8 au 17 avril, de Wädenswil à Genève!
 
La Via Campesina fête ses vingt ans de luttes paysannes et Uniterre en est membre depuis sa création. Pour marquer cet anniversaire de résistances mais aussi d'alternatives communes à ses 150 organisations paysannes dans 70 pays, une caravane traversera la Suisse d'est en ouest, parcourant 450 km à vélo entre Wädenswil et Genève, et proposera des évènements publics lors des 9 étapes, chacune sur un des thèmes clé de la Souveraineté alimentaire. 
mardi, 13 novembre 2012
Entre cinquante et septante personnes ont répondu à l'appel du "collectif contre le trading sur les matières premières agricoles" à participer à une action symbolique au coeur du quartier des banques de Genève. Entre le 13 et le 15 novembre, une réunion internationale "global grain geneva" se tient à l intercontinental à Genève; son objectif, trouver des produits les plus intéressants pour spéculer sur le dos des paysans
mardi, 17 avril 2012
La section genevoise d'Uniterre marque le 17 avril 2012 par un dialogue avec les autorités de la Ville de Genève. La Conseillère administrative Mme Sandrine Salerno reçoit une lettre ouverte de la part de Rudi Berli, secrétaire syndical et maraîcher à Genève. >lire la lettre ouverte
mardi, 17 avril 2012
Journée des luttes paysannes, 17 avril 2012
Comme à l'accoutumée, Uniterre a organisé des événements pour commémorer la journée internationale des luttes paysannes le 17 avril. Des actions paysannes ont eu lieu à GENEVE, MÔTIER, LAUFEN ET WINTERTHUR pour une filière laitière inscrite dans une politique de souveraineté alimentaire:
jeudi, 16 février 2012
Schneider-Ammann doit mettre ses bottes pour résoudre le problème laitier
En Europe, 6 ministres européens ont publiquement remis en question la libéralisation des quotas laitiers en 2015. En Suisse, après presque 6 ans de libéralisation, les acteurs privés et publics n'ont toujours pas réussi à mettre sur pied une filière laitière qui permette une rémunération correcte de la production. Résultat : Plus de 1000 exploitations - et autant d'emplois - quittent la production laitière chaque année. 
jeudi, 16 février 2012
Adhérez à la commission lait d'Uniterre et à la Fédération européenne des producteurs de lait EMB 
> Contrat d'adhésion à EMB via la commission d'Uniterre " Par litre de lait: 1 Fr. pour le paysan" - Uniterre décembre 2011)
> Signez la pétition nationale (Fév.2012)
vendredi, 09 décembre 2011
Marre de cette mafia laitière! Revendiquons la force obligatoire pour gérer notre production.
C'est la débandade. L'industrialisation de la production laitière est en route ! L'interprofession du lait est dans l'impasse. Plus personne n'a de solution pour résoudre la crise laitière. La Fédération suisse des producteurs de lait s'est retirée de l'organisation de peur de perdre la face vis-à-vis de ses membres, insatisfaits pour la plupart de la situation.