jeudi, 27 août 2015
Rien de nouveau sous le soleil
Le Conseiller fédéral Schneider Ammann est en poste depuis 2011. Les élections fédérales auront lieu cet automne et celles du Conseil fédéral le 9 décembre. Quel héritage Schneider Ammann nous laissera-t-il? Sera-t-il porteur d'un avenir durable pour nos enfants? Dans quelle direction nous mène notre Ministre de l'économie qui est aussi en charge de l'agriculture? 
lundi, 06 juillet 2015
Des larmes de crocodile
Le lobby paysan est-il si puissant?
Depuis quelques semaines, plusieurs médias relatent la déception profonde ressentie par M. Jacques Bourgeois, Directeur de l'Union Suisse des Paysans et Conseiller national PLR, au sujet du Cassis de Dijon. Auteur en 2010 d'une initiative parlementaire visant à exclure les denrées alimentaires du principe du Cassis de Dijon, il n'a pas réussi à convaincre la Chambre des États.
lundi, 06 juillet 2015
Du cran!
Dans son dernier communiqué de presse du 13 mai 2015, la Fédération Suisse des producteurs (FPSL) admet - enfin - que la situation est catastrophique. Les prix sont proches de 50 ct/kg. «Avec un tel prix en Suisse, où le niveau de coûts est élevé, même les exploitations bien structurées et gérées rationnellement produisent du lait à perte». Or cette situation dure depuis des années car même à 70 ct/kg la production laitière n'est pas rentable. Dans leur majorité, les familles paysannes devraient toucher 1 Fr/kg pour bien s'en sortir...
lundi, 06 juillet 2015
Une initiative qui vise juste
Le 17 avril était la journée internationale des luttes paysannes. Cette journée, lancée par La Via Campesina, commémore depuis 1996 le massacre de 20 paysans sans terre par la police militaire au Brésil. Chaque année, notre mouvement paysan international choisit un thème fédérateur que les associations nationales déclinent dans leurs pays respectifs.
mardi, 31 mars 2015
Lorsque nous sommes affublés de cornes...
La nouvelle campagne publicitaire pour les paysans suisses figurant des têtes d'animaux placées sur des personnes portant la chemise Edelweiss est l'exemple typique de ce qui peut naître dans la tête d'une agence publicitaire. Comment doit-on le comprendre? Que l'Homme est aussi un animal ou l'inverse? Quel est le message à communiquer? Comme les montages photos ne parlent pas d'eux-mêmes, il faut y ajouter une légende. Mais que dit-elle? Rien de nouveau.
jeudi, 26 février 2015
L'heure du réveil a-t-elle sonné?
Nous connaissons plus que bien la situation sur le marché laitier. Chaque productrice ou producteur de lait le constate sur sa paie mensuelle du lait. Nous le voyons avec PSL, qui a toujours un avis mais qui n'entreprend rien, avec l'IP Lait qui sabote ses propres décisions, avec la Lactofama qui aggrave le problème ou avec l'USP qui elle aussi, ne sait pas comment continuer. Et alors quoi? Allons-nous rester assis, hypnotisés, comme la souris devant le serpent? La filière a échoué. Tout le monde est coresponsable! Mais personne n'en prend la responsabilité. Allons-nous déjà si mal que nous sommes prêts à courir sans fin, comme le hamster dans sa roue? 
jeudi, 29 janvier 2015
Sécurité ou souveraineté? Qui a ouvert la boite de Pandore?
Un petit rétropédalage en août 2008 nous ramène à une séance mémorable entre Uniterre et l'Union Suisse des Paysans à propos du projet d'Uniterre de lancer une initiative populaire sur la souveraineté alimentaire. A cette époque, l'USP avait tout fait pour nous décourager, arguant que nous allions ouvrir la boite de pandore en touchant à l'article constitutionnel sur l'agriculture
samedi, 27 décembre 2014
« Belles fêtes, merci et vive la Souveraineté alimentaire »
En cette fin d'année, c'est au Président qu'incombe la réalisation de l'édito, ce que je fais avec plaisir. D'entrée je tiens à vous transmettre, chères familles paysannes et sympathisants mes remerciements les plus sincères pour votre soutien et surtout votre engagement. L'année 2014 a été pour Uniterre une année d'abord difficile, puis réjouissante, toujours passionnante et pleine de rebondissements.
mercredi, 12 novembre 2014
Approvisionnement sans frontière
Fin octobre, le Conseil fédéral faisait le point sur la politique agricole actuelle et les perspectives futures. Lors de cette séance, il a annoncé qu'il lancerait un contre-projet direct à l'initiative de l'Union Suisse des Paysans «sécurité alimentaire». Le texte de l'USP, rédigée en «termes généraux» a permis à Schneider Ammann de s'engouffrer dans la brèche.
lundi, 03 novembre 2014
Nous devons pouvoir gérer notre production
Les actuelles baisses de prix du lait sont catastrophiques pour les paysans. La faute aux marchés d'exportation dont les prix sont en berne. Raisons invoquées: l'embargo de l'UE sur les exportations vers la Russie et une production mondiale qui reste élevée.